Get Adobe Flash player

CRFPA

Préparation à l'Examen d'entrée au centre de formation professionnelle des Avocats (CRFPA)

« Espace Droit doit sa réputation à l'efficacité de sa prépa et à la qualité de ses enseignements" 


Que cela soit dit une fois pour toutes, comme tout un chacun nous n'échappons pas à la critique. Qu'écrire alors... si ce n'est que l'on "abdique pas l'honneur d'être une cible"* lorsqu'il s'agit d'accompagner dans son projet de vie celui ou celle qui nous a fait confiance et qui se donne la peine nécessaire à la réalisation de son ambition.

* Edmond RostandCyrano de Bergerac, Acte IV, scène IV

 

• Prépa Pré-Capa , session 2015 

L'analyse des résultats de la session 2014  est exposée (1).

Les différentes modalités de la prépa sont ensuite présentées (2). 


1** Les résultats: Pré-Capa IEJ Montpellier, session 2014

Ecrits: jeudi 18 et vendredi 19 septembre de 13h à 18h, samedi 20 septembre de 9h à 12h
Résultats d'admissibilité: vendredi 10 octobre 2014 (voir compte-rendu ci-après)
Oraux: du lundi 13 octobre au vendredi 17 octobre 2014
Grand Oral: du mardi 21 octobre au mercredi 22 octobre 2014 
Résultats d'admission: mercredi 22 octobre 2014 (voir compte-rendu ci-après)
 

** Résultats des oraux: compte-rendu (mercredi 23 octobre 2014)

Les résultats de l’examen d’entrée à ‘école des avocats session 2015 (Pré-Capa, CRFPA) ont été proclamés pour l’IEJ de l’Université Montpellier le mercredi 22 octobre 2014.

118 étudiants se sont présentés aux épreuves orales d’admission. A l’issue des épreuves orales, 105 étudiants ont été reçus, 13 ont été ajournés.

  • Admission

-       Meilleure moyenne Ecrits + Oraux : 14,84 

-       Meilleure moyenne : 17,33 

-       Meilleure note au grand oral : 28,5/30  soit 19/20 (Note la plus basse : 3)

-       Meilleure note l’oral de spécialité : 18/20 (Note la plus basse : 5)

Le nombre de redoublants, voire de triplants, reste important parmi les reçus preuve de la nécessité d’une bonne appréhension de l’examen. 

  • · Observations générales

-       Seuls les deux premiers de l’examen n’ont aucune note en dessous de la moyenne.

-       Sur l'ensemble de l'examen, la note de synthèse est l’épreuve qui affecte le plus les étudiants (5 copies en dessous de la moyenne pour les 10 premiers admis).

-       L'épreuve écrite de spécialité est celle qui est la plus bénéfique pour les étudiants (il faut attendre le 38ème étudiant pour trouver une note en dessous de la moyenne et les 37 premiers présentent une moyenne de 14,64/20)

  • Le grand oral

-       L’épreuve reste peu sélective au regard de son importance dans la nomenclature de l’examen et dans l’esprit des étudiants. Elle peut néanmoins être sèchement éliminatoire.

-       Les 22 premiers étudiants admis ont une note supérieure à 20/30 au grand oral. Un seul de ces étudiants a note inférieure à dix à l’oral de spécialité.

-       68 étudiants ont au moins 15/30 au grand oral. Ces étudiants ont tous été reçus.

-       30 étudiants ont plus de 10 et moins de 15/30 au grand oral. 3 de ces candidats ont été finalement ajournés.

-       20 étudiants ont une note inférieure à 10/30 au grand oral. 10 de ces candidats ont été finalement ajournés.

-       Aucun étudiant n'a été admis avec une note inférieure à 6/30 au grand oral.

  • Influence de la réussite aux épreuves orales sur l’admission finale à l’examen

- Chaque épreuve orale fait l'objet d'une note. Une note générale est ensuite obtenue. C'est cette note ajoutée à celle obtenue pour l'ensemble des écrits qui détermine l'admission finale. La logique veut que les étudiants obtiennent la moyenne à l'écrit comme à l'oral pour prétendre être reçus à l'examen. Cette année encore, le jeu des chiffres fait que cela n'est pas toujours le cas: 10 étudiants ont une moyenne inférieure à 10/20 sur l’ensemble des épreuves orales mais ont néanmoins été admis à l’examen. Bien que théoriquement ajournés à l’oral, le jeu des compensations avec l’écrit permet leur admission. Quelques observations sur ce point...

- L’échec aux épreuves orales s’explique avant tout par un échec au grand oral. Dans cette épreuve, la note des étudiants concernés varie de 6 à 15 sur 30, ce qui est en dessous de la moyenne générale.

- Malgré leur mauvaise note au grand oral, l’admission finale s’explique, d’une part, par une bonne réussite aux autres épreuves orales (seuls deux étudiants s’avèrent avoir une mauvaise note dans leur oral de spécialité, précisément 6/ 20 et 8/20). D’autre part, deux de ces étudiants étaient très bien placés aux écrits (dans les 25 premiers) et ont donc engrangés suffisamment de points pour compenser.

Au moins un de ces étudiants passait pour la 3ème fois l’examen et son admission finale, malgré la faiblesse de la note au grand oral comme sur l’ensemble de l’examen, montre combien la persévérance peut être récompensée.

Un étudiant reçu paraît avoir  bénéficier l’indulgence du jury car le cumul de ces notes (écrit + oral) ne lui permet pas d’atteindre le total de 70 nécessaire à l’admission.

A noter que, aucun étudiants déclarés admissibles aux écrits avec une moyenne de 10 n’a été admis à l’examen s’il n’a pas obtenu la moyenne de 10 aux épreuves orales (alors même que, comme il a été observé précédemment, certains candidats sont admis tout en ayant une note inférieure à la moyenne sur les épreuves orales). Preuve donc que l’indulgence a ses limites.

  • Influence des dispenses sur les résultats

58 étudiants ont été dispensés pour voies d’ex/ Proc.
92 ont été dispensés pour Fin. /compta
Parmi eux, 44 étudiants ont bénéficié de la double dispense.

Parmi les 50 premiers reçus, seuls 4 étudiants n'avaient aucune dispense et 19 avaient une double dispense. 

  • Influence de la réussite aux écrits sur l’admission à l’examen

-       Les 10 premiers étudiants des écrits sont dans les 47 premiers aux oraux.

-       Les 5 premiers étudiants des écrits sont dans les 35 premiers aux oraux.

-       Le premier des ajournés était 15ème aux écrits. Le 2ème des ajournés arrive ensuite en 65ème position des étudiants à l’écrit.
Il faut noter la régularité des étudiants bien que quelques cassures importantes démontrent encore une fois que la nature des épreuves impacte toujours le résultat des étudiants quel que soit leur niveau.
Ainsi par exemple, un accident tout aussi remarquable qu’incompréhensible sur le papier : un étudiant très bien placé de l’écrit est ajourné à l’oral avec une note catastrophique au grand oral comme en matière de spécialité. 

-       19 étudiants avaient terminé les épreuves écrites avec 10 de moyenne.  7 de ces étudiants ont finalement été ajournés aux oraux.
Aucun n’a eu la moyenne au grand oral (notes allant de 3 à 12 sur 30).
Pour l'oral de spécialité, leur note varie de 9,5 à 14, soit une moyenne de 12,285 (contre une moyenne générale de 13,0551).
Concernant les dispenses, 4 de ces étudiants avaient 2 dispenses, 1 de ces étudiants avait  1 dispense, 2 de ces étudiants n’avaient aucune dispense.

 

** Résultats des écrits: compte-rendu (vendredi 10 octobre 2014)

306 étudiants ont participé aux épreuves écrites (310 en 2013).
118 étudiants ont été reçus à ces épreuves, soit un taux de réussite légèrement supérieur à 39 % (122 en 2013, soit 39 % également).
19 étudiants ont une moyenne égale à 10 (11 en 2013).
A cet égard, l’indulgence du jury n’est pas mentionnée sur le tableau des résultats. Néanmoins, il faut noter  que 5 étudiants sur les 19 étudiants précités ont bénéficié d'un quart de point pour la note de synthèse (5 étudiants également en 2013). Parallèlement, tout comme en 2013, aucun étudiant n’est mentionné à 29,75. Ces deux observations paraissent confirmer le repêchage à 29,75).

Note de synthèse :
Meilleure note : 14,25 /20
Moyenne générale: 8,489 /20
82 étudiants ont la moyenne (dont 53 copies entre 10 et 11).
37 copies ont une note inférieure ou égale à 6 (dont 2 copies sans note et 1 zéro).

Epreuve juridique (Droit des obligations & Procédure):
Meilleure note : 16,5 /20
Moyenne générale: 8,126 /20
99 étudiants ont la moyenne (dont 45 copies entre 10 et 11).
105 copies avec une note inférieure ou égale à 6,75 (dont 10 copies avec zéro). 

* Droit des obligations :
Meilleure note : 8,25 /10
Moyenne générale : 3,862 /10
100 étudiants ont la moyenne (dont 54 copies entre 5 et 5,5). 
127 copies ont une note inférieure ou égale à 3,25 (dont 6 copies sans note et 11 copies avec zéro).

* Procédure:
Meilleure note : 9 /10
Moyenne générale: 4,34 /10
127 étudiants ont la moyenne (dont 56 copies entre 5 et 6). 
88 copies ont une note inférieure ou égale à 3,25 (dont 12 copies avec  zéro).

Epreuve pratique:
Meilleure note : 18 /20
Moyenne générale: 10,083 /20
175 étudiants ont la moyenne (dont 50 copies entre 10 et 11).
41 copies ont une note supérieure ou égale à 15 avec un taux de réussite aux écrits égal à 100%.
59 copies ont une note inférieure ou égale à 6,5 (dont 11 copies avec zéro).

Note à partir de laquelle le taux de réussite aux écrits = 100%
Note de synthèse : 14,25 /20
Epreuve juridique : 13,5 / 20
* Droit des obligations : 7,5 /10
* Procédure : 8,25 /10
Epreuve pratique : 15 /20

Note à partir de laquelle le taux d’échec aux écrits = 100%
Note de synthèse : 5 /20
Epreuve juridique : 5,25 /20
* Droit des obligations : 1,75 10
* Procédure : 2 /10
Epreuve pratique : 7,5 /20

 

2** La prépaSession 2015

- Inscriptions ouvertes pour:

La classe prépa annuelle: cours de janvier à septembre 2015 (inscriptions en cours)
La prépa estivale: cours en août et septembre 2015 (et pré-stages à partir du lundi 11 mai). 
La classe de procédure civile: cours de janvier à juin 2015 (inscriptions en cours).
Les stages intensifs de procédure civile: stage d'une semaine en décembre 2014, février 2015, avril 2015 et juin 2015.
La prépa par correspondance à la note de synthèse.

 
En fonction de votre profil, de votre disponibilité et de vos besoins, Espace Droit vous propose 3 catégories de préparations:

- Une préparation annuelle en Classe prépa
- Une préparation intensive estivale
- Une préparation à la carte (sur place ou à distance) 

... Mais, parce que chaque candidat est unique, des passerelles sont établies entre chaque préparation.
Ainsi, un étudiant de Master 1 terminant son année au mois d'avril peut intégrer la prépa à ce moment là et bénéficier du stage de révision prévu pour les étudiants de Master 1 au mois de mai. Il peut aussi choisir d'assister à certains cours de la prépa de janvier à avril en aménageant son emploi du temps.
Un autre étudiant inscrit à la préparation estivale pourra lui aussi intégrer le stage de révision du mois de mai afin d'avancer son travail. 
Un étudiant en stage à l'étranger pourra débuter la prépa à distance et intégrer ensuite la prépa à son retour.

 

Voici une description des différentes préparations...

 

- Préparation à la carte

 Les résultats de la session 2014

75 % des étudiants de la préparation à la carte ont été reçus à l'écrit.
100 % de ces étudiants ont ensuite été reçus à l'examen. 

Votre profil:

Vous souhaitez avoir un rythme de révision personnel et pouvoir faire l'objet d'évaluation régulière. Vous vous sentez à l'aise avec vos connaissances (notamment parce que vous repassez l'examen).

Vous voulez alterner travail personnel et examens blancs.

Vous souhaitez pouvoir suivre une remise à niveau, des cours ou des séminaires d'actualité selon votre choix.

Vous voulez réviser durant la période estivale.

Les matières enseignées:

- Matières processuelles:

Procédure civile - Procédure pénale - Contentieux administratif

Matières optionnelles:

Droit du travail - Droit des biens - Droit des personnes - Droit international privé (DIP) - Droit communautaire - Droit fiscal - Procédures collectives - Droit pénal - Droit administratif - Droit public économique (DPE)

Les tarifs:

- Prépa Examens blancs: 5 séries d'examens blancs de 3 jours réparties sur 7 semaines avec séances de correction pour chacune des matières (Note de synthèse, Droit des obligations, Procédure, épreuve pratique): 1425 € (à compter du 26 novembre)
Tarifs dégressifs pour inscription anticipée:
>> 1225 € jusqu'au 25 octobre
>> 1325 € jusqu'au 25 novembre

- Prépa Note de synthèse: 6 notes de synthèses de janvier à septembre: 900 €

- Stages intensifs de révision
- Droit des obligations: 600 € (1er au 15 juin ou 1er au 15 août)
- Procédure civile: 600 € (1er au 15 juin ou 1er au 15 août)
- Procédure pénale: 450 € 
- Contentieux administratif: 450 €  

Stages intensifs de révision: du 1er août au 15 septembre, exercices
- Matière optionnelle: 600 € 

Frais de dossier: 45 €
 

- Préparation en Classe prépa

Votre profil:

Vous souhaitez suivre une préparation intensive avec un niveau d'exigence élevé.

Vous voulez alterner cours/examens blancs/travail personnel.

Vous voulez effectuer votre rentrée entre le mois de janvier (classe prépa annuelle) et le mois de juillet (classe prépa estivale).
Rentrée: 19 janvier 2015  *  Spécial Master 1: rentrée le 11 mai 2015 

Les matières enseignées:

- Matières processuelles:

Procédure civile - Procédure pénale - Contentieux administratif

Matières optionnelles:

Droit du travail - Droit des biens - Droit des personnes - Droit international privé (DIP) - Droit communautaire - Droit fiscal - Procédures collectives - Droit pénal - Droit administratif - Droit public économique (DPE)

- Anglais
 

Prépa estivale ou prépa annuelle ?

Le calendrier peut vous aider à choisir: la prépa annuelle débute en janvier, la prépa estivale fin juillet. Au-delà de ce calendrier, si vous le souhaitez, vous avez la possibilité d'intégrer la prépa à tout moment entre janvier et juin. Vous pouvez ainsi effectuer librement un stage ou suspendre vos cours durant le temps des examens ou encore faire une pause de quelques semaines pour partir à l'étranger... 
Pour les Master 1: une rentrée spéciale est prévue le 11 mai 2014 avec session intensive de révision.

Les résultats de la session 2014 peuvent également être un critère de choix:
85 % des étudiants de la préparation annuelle ont été reçus à l'écrit *.
100 % de ces étudiants ont ensuite été reçus à l'examen. 
Meilleure note en Note de synthèse: 14
Meilleure note en matière de spécialité: 16 

* Etudiants ayant débuté la préparation en janvier 2014.

 
Le fonctionnement de l'établissement:

Le centre est librement accessible aux étudiants de 8h à 21h (ou plus sur inscription). La salle de travail et de documentation donne à chacun la possibilité de travailler et de faire des recherches à son rythme et dans les meilleures conditions. Un enseignant est présent pour aider les étudiants et les accompagner dans leurs révisions.

Les horaires de cours

Les cours de la prépa estivale sont en général prévus sur des tranches horaires de 1h30. Néanmoins les cours peuvent avoir une durée plus longue à raison des nécessités pédagogiques

Les corrections d'examen durent entre 1h et 3hs en fonction des matières et des difficultés à évoquer.

Les étudiants ont toujours une salle de travail et de documentation à leur disposition pour travailler 7j/7j.

Le tarif:  2790 €

La solution pour une meilleure préparation à meilleur coût ? S'inscrire au plus tôt, soit:

- jusqu'au 25 octobre: 2390 €

- jusqu'au 30 novembre: 2490 €

- jusqu'au 31 décembre: 2590 €

Frais de dossier en sus: 45 €

 

Encore quelques informations sur la prépa annuelle et la prépa estivale:

Focus sur....


La prépa annuelle: un travail de fond

La prépa annuelle, est une préparation de fond aux épreuves pour prendre le temps d’étudier et s’investir à 200 %.

Début des cours :12 janvier 2015 (avec rentrée échelonnée jusqu’au 30 janvier)

Fin de la prépa : à la veille des épreuves (fin septembre 2015 en fonction de l'IEJ de chacun)

Tarif: 2390 € jusqu'au 25 octobre (voir supra la dégressité du tarif en fonction du moment de l'inscription)

Classe de 15 élèves maximum

  • 1ère partie de la prépa de janvier à juin:  20 semaines

-       40h en Droit des obligations

-       15h en DLF + 2 simulations

-       15h Procédure civile

-       10h Droit des personnes / Droit des biens / Droit commercial

-       Méthodologie Note de synthèse + 3 notes

-       Stage de prise de parole en public et de gestion du stress

-       3 séries d’examens blancs

-       Anglais (1h30 par semaine)

 

  • 2ème partie de la prépa août et septembre : 7 semaines

-        Intégration des étudiants à la prépa estivale

A partir du jour de l'inscription, accès libre au centre, à la salle de travail et au fond documentaire. Connexion Internet et Photocopies. 


La Prépa estivale: une prépa d'excellence

Depuis 12 ans, la prépa estivale Espace Droit affiche les meilleurs résultats

  • 7 semaines de prépa août et septembre (nouvelle formule)
  • 15 étudiants par classe
  • Une équipe enseignante expérimentée 
  • Plus de 115 heures de cours et corrections
  • 25 examens blancs
  • Simulation au grand oral
  • Sessions facultatives de pré-examens en juin 
  • Libre-accès au centre et à la salle de travail 7/7jours à compter de l'inscription

 

 


 

  

Nos résultats

Session 2012: Major et vice-major de promotion, Major des oraux, Co-Major du grand oral, Major des écrits, Major note de synthèse, Major Droit des obligations, Co-Majors Droit pénal...

Session 2011 : Major de promotion

Sessions 2010 & 2008 : Major du grand oral

Session 2008 : Major et vice major des écrits

Chaque année nos étudiants majorent dans la plupart des matières (Droit des obligations, Droit administratif, Note de synthèse, Droit des Personnes & de la Famille etc.)

Notre prépa

Une écoute constante grâce à l’équipe pédagogique permanente

Les étudiants peuvent, à tout moment, solliciter les membres de l’équipe pédagogique dont la présence est permanente. Durant la prépa estivale, les cours, concentrés sur une partie du calendrier, laissent ensuite aux étudiants toute latitude pour réviser et solliciter les enseignants.

Des enseignements efficients grâce à un effectif limité 

Nous mettons un point d’honneur à connaître nos étudiants individuellement et à répondre à leur difficultés et besoins.

Ce parti pris correspond à notre état d’esprit : nous souhaitons accompagner nos étudiants vers la réussite. De ce point de vue, il est évident que la qualité d’une prépa s’accorde mal d’un grand nombre d’étudiants.

Une réponse adaptée aux difficultés de chaque candidat

La classe prépa est un parcours collectif et un défi individuel. Il nous appartient d’amener nos étudiants à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Le choix d’une classe prépa avec un effectif limité nous permet, à tout moment, d’ajuster le contenu de la formation en termes de méthodologie comme en termes de droit substantiel, afin de tendre vers la meilleure qualité possible des enseignements.

Le choix d’un effectif limité nous permet également de mettre en place des parcours renforcés lorsqu’un étudiant est en difficulté.

Bien sûr, nous n'échappons pas à la critique. Mais l'on "abdique pas l'honneur d'être une cible *" quand il s'agit d'accompagner dans le projet d'une vie.

* Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, Acte IV, scène IV

S'inscrire :

Sur place (10, Rue Chaptal) ou par téléphone (0 952 713 274).

Toute inscription est précédée d'un entretien avec la direction pédagogique qui pourra ainsi vous présenter le contenu et le déroulement de la prépa, mais aussi répondre à l'ensemble de vos questions (Faire une prépa à Paris ou en Province ? Se présenter "pour voir" une 1ère fois ou attendre d'être prêt ? Quand commencer les révisions ? etc.) 


Toute inscription en classe prépa doit être mûrement réfléchie.

A votre écoute !

L'équipe pédagogique

Votre espace

Cet espace est réservé aux membres du centre de formation espace droit.

Vous devez vous munir de votre identifiant et mot de passe attribués par Espace Droit Interactif.